février | 2017 | Rallye l'Aumance

Archive pour février 2017

Samedi 25 février 2017

 


Saison de chasse 2016 - 2017
Saison 2016 – 2017 : 41ème chasse
Lieu de rendez-vous : Rond de la Boueille
Date : Samedi 25 février 2017
Durée de la chasse : 1h00
Hallali : Etang de la Galèze
Cerf : 10 cors
Les honneurs :

 


 

 

 

Carnet de chasse, saison 2016-2017

 

 

10°C / vent du Sud

41 chiens

Brisée de Christophe dans l’enceinte du Montais. Il faisait -4°C à 7h00 ; il fait 10°C à 11h30 lorsque nous mettons les chiens à la brisée ; ce fort écart de température explique-t-il la qualité médiocre de la voie et ce qui va suivre ?

La brisée excellente, car deux cerfs (un daguet et une troisième tête) sautent devant les chiens, qui semblent leur préférer un sanglier et un chevreuil ; on ne peut se résoudre à l’idée qu’il n’y a pas de cerf devant. La chasse passe par Menesser et saute au pavé ; on nous annonce toujours un sanglier, mais 25 chiens emmenés par Indigo arrivent par la voie ; on laisse chasser. Par les Montereaux, on entre dans l’enceinte de la font Bégaud et Daguet arrête finalement les chiens sur un sanglier seul à la ligne du Pont des Chevaux après 50 minutes d’une chasse qui certes nous a fait revivre les émois du vautrait, vieux de plus de 50 ans, mais risque fort d’avoir compromis notre journée… Après une sévère réprimande de la meute sauvageonne, on recule à l’enceinte d’attaque du Montais où nos deux cerfs sont restés. Ils sont finalement attaqués à 13h00, passent les deux goudrons et entrent parallèlement dans l’enceinte du trou d’eau. Le daguet se dérobe dans l’enceinte du Grand Pont et la chasse fait tête sur la troisième tête vers Font Fraîche. Elle y reste un quart d’heure, y tournant mollement. Puis, par l’enceinte du Grand Pont, nous entrons dans la grande enceinte de la Font Bégaud, par les Bornettes, où nous dérangeons un mulet. Durant une heure et demie, entre les Bornettes et le Pont des Chevaux, les deux animaux vont mêler leurs voies, se faisant promener plus que chasser par la meute. Les chiens, à certains moments, semblent préférer le mulet, pour revenir sans enthousiasme sur la troisième tête.

A 15h30, au rythme où vont les choses, nous sommes convaincus que nous ne prendrons ni l’un ni l’autre. On nous signale alors un cerf dix-cors jeunement « sur trois pattes » qui entre dans l’enclave du Bouchant. Nous nous résolvons alors à aller pratiquer un prélèvement sanitaire. Les chiens sont mis à la voie de ce cerf, 50 minutes après qu’il a été vu et empaument la voie d’assurance (enfin !). On descend directement sous les Aulmes, saute le goudron, le lavoir, la ligne du Pont des Chevaux, les sapins de Montaloyer, où l’animal qui ne s’était pas arrêté est (re)lancé à vue. Un petit tour dans l’ancien parc, retour à Montaloyer, et on descend aux étangs de la Galèze, où le cerf prend l’eau après une heure d’une chasse rapide. Il est servi par Daguet. Son antérieur gauche mutilé a été sectionné récemment à  hauteur du coude. Pas d’honneurs, bien sûr.

AG

 


Carnets de chasse
Chasses récentes
février 2017
L Ma Me J V S D
« jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
S’informer

Les 4 chartes de la vènerie

- Télécharger :
La charte de la vènerie
cliquez ici

- Télécharger
La charte des veneurs
cliquez ici

- Télécharger
La charte des suiveurs
cliquez ici

- Télécharger
La charte des photographes
cliquez ici