Revue de presse | Rallye l'Aumance

Revue de presse

Mise à jour le 24 octobre 2013

- Sur la piste des piqueux de l’Aumance

Cinquantenaire du Rallye l’Aumance, Semaine de l’Allier

Cinquantenaire du Rallye l’Aumance, mars 2011

St Hubert 2009, Journal La Montagne

 

L’Allier pays de Cocagne, juin 2009

St Hubert 2008, Journal La Montagne

16 septembre 2008, Journal La Montagne

Le Rallye l’Aumance dans » Vènerie » n°169 - Réserve intégrale de Nantigny
L’étoffe des hérauts, Revue nationale de la chasse - Histoires Naturelles, TF1
Parlons Chasse, Revue Nationale de la chasse - Daniel Thominet, piqueux au Rallye l’Aumance
Gérard Vigand, Vènerie - Pascale d’Ormesson est maître d’équipage
Chasse à l’âme - Antoine Gallon, membre du Rallye l’Aumance
La passion du Bouton - A propos de Promenades immobiles
La viticulture mondiale attend le chêne de Morat

 


 

Sur la piste des piqueux de l’Aumance

Sur la piste des piqueux de l’Aumance David et Daniel Thominet sont les piqueux du Rallye l’Aumance, un équipage de chasse à courre installé à Vitray. Rencontre avec deux passionnés, dont le destin est intimement lié à celui de la famille Vigand. Comment peut-on être piqueux ? … Lire la suite

 

Le Rallye l’Aumance fête ses 50 ans, La semaine de l’Allier

Pas moins de 500 invités se sont réunis samedi 26 mars à la ferme du Breuilly, du côté de Vitray, pour célébrer le cinquantenaire du Rallye l’Aumance. Passionnés de vénerie, de chasse, amoureux de la forêt, aucun n’aurait pas manqué cet évènement. Tous étaient accueillis par les membres d’équipage, dans une cour du « chenil » de Vitray bien remplie. Dans son discours, Pascale d’Ormesson, maître d’équipage, a tenu à rendre hommage à son père, Gérard Vigand, qui est … Lire la suite

Le Rallye l’Aumance fête ses 50 ans, journal La Montagne En ce jour particulier, ils ont tous eu une pensée pour Gérard Vigand. Le créateur du ral­lye l’Aumance. Celui par qui tout est arrivé.Sa veuve, Michèle, se souvient avec émotion des premiers instants. La pre­ mière chasse au sanglier en 1960. « C’était tout nouveau. L’équipage, c’était quelque chose ! A l’époque, il y avait très peu de cavaliers et prati­quement pas de voitures pour nous suivre ».Un demi­siècle est passé. Cinquante saisons de chasse à courre, ponc­tuées de « joies et de pei­nes ». Hier, ils se sont re­trouvés au « Grand Breuilly… Lire la suite

 

 

 

La St Hubert 2009 du Rallye l’Aumance dans La Montagne Une pluie continue a accompagné les membres du Rallye l’Aumance, leurs invités et nombre de participants qui fêtaient Saint Hubert… Lire la suite

 

 

 

Revue Nationale de la chasse, JUIN 2009, L’Allier pays de Cocagne Lire la suite

 

 

 

La St Hubert 2008 du Rallye l’Aumance dans La Montagne TRADITION, La fête de la Saint Hubert du Rallye l’Aumance a réuni une trentaine de cavaliers hier matin A cor et a cri dans la forêt de Tronçais… Lire la suite

 

 

 

Journal La Montagne, nouvelle saison pour Le Rallye l’Aumance Le Rallye l’Aumance ouvre demain sa saison de chasse à courre en forêt de Tronçais… Lire la suite

 

 

 

Exclusif, le Rallye l’Aumance dans vènerie de mars 2008, N° 169 Un reportage très complet sur la vie du Rallye l’Aumance : 14 pages pour 48 ans de Vénerie à Tronçais. Que de souvenirs ! Vous pouvez aussi acheter la revue et vous abonner à la revue « Vènerie » sur le site officiel de la société de vènerie, www.venerie.org Lire la suite

 

 

 

L’étoffe des hérauts, Antoine Gallon Antoine Gallon chasseur-veneur au Rallye l’Aumance depuis 23 ans évoque l’actualité de la vènerie dans cette année 2008 Lire la suite

 

 

 

Le Rallye l’Aumance dans « Chien Courant », n°46 Le Rallye l’Aumance, Quel bel exemple ! ou comment la vènerie permet d’accéder à la grande passion qui unit les chiens et les hommes. Lire la suite

 

 

 

Parlons chasse , La Revue nationale de la chasse , février 2006 En 1960, mon père, Gérard Vigand créait avec quelques amis le Rallye l’Aumance en forêt de Tronçais. D’ abord Vautrait, l’équipage découpla ensuite vers 1967 dans la voie du… Lire la suite

La viticulture mondiale attend le chêne de Morat , Le Monde du 20 janvier 2006
Fleuron de la forêt de Tronçais, dans l’Allier, le chêne de Morat doit être abattu vendredi 20 janvier. Caractérisé par son fût rectiligne, sans nœud ni autre défaut, et par une écorce intacte, cet arbre, agé de 340 ans selon les experts, et qui porte le nom d’un des étangs de la forêt, est l’un des treize produits de l’ordonnance Colbert de 1669 menacé par…
La passion de Bouton, Le Monde du 14 janvier 2006
Soudain, le voilà ! « Là, là, dans le colza ! Taïaut ! » Dans le 4×4, l’excitation bondit. Les deux honorables messieurs qui nous véhiculent sont brusquement devenus des gamins enfiévrés. Au volant, Charles Henri de Murard, ci-devant comte et « bouton » (membre) de l’équipage Levescault de Poitiers, accélère. Derrière, Bernard Godefroy, propriétaire terrien, bouton lui aussi, ne se tient plus. « Arrête-moi là, je vais…
Gérard Vigand , dans Vènerie par Jean Pierre Villenave
Il est difficile de parler d’un ami de toujours dont on pleure la disparition et raconter en quelques lignes toute une vie de passion : Tronçais,
la vènerie qu’il a servi jusqu’au bout, et son paradis sur terre qu’était le domaine forestier du Grand Breuilly. Il considerait en effet qu’il n’y a rien de plus ennuyeux que de regarder une plaine ; alors, il a rendu à la forêt ce que d’autres…
Chasse à l’âme , La semaine de l’Allier, le 16 décembre 2005
Pilier d’un équipage de chasse à courre, le piqueux oriente les chiens sur la voie du cerf. Découverte d’un métier peu commun.
Les souvenirs sont cors de chasse, Dont meurt le bruit parmi le vent… », chantait Guillaume Apollinaire. Mais les souvenirs ne s’évanouissent pas totalement en forêt.
Réserve intégrale de Nantigny, La Montagne , le 9 juin 2005
100 ha pour la connaissance des écosystèmes et de la biodiversité.
Au cœur de la forêt de Tronçais, la réserve biologique intégrale de Nantigny est un lieu de référence unique en Auvergne pour les forestiers et les scientifiques…
Histoires Naturelles – TF1 La semainde de l’Allier, le 14 avril 2005
«Les gens heureux n’ont pas d’histoire». Jean-Pierre Fleury a fait sien ce proverbe. Paradoxal, pour un cinéaste qui s’attache «à montrer des gens ce qu’ils ont d’heureux». c’est pourtant bien ce que l’on retient de ce documentaire autour de Philippe Vigand : la beauté est là, dans ce que la nature et les êtres ont de plus évident à donner. Nul besoin, donc, de céder à la tentation du sensationnel ou de l’incongru pour susciter l’intérêt.
Au commencement, l’histoire n’était cependant pas si simple : Philippe Vigand est depuis quinze ans atteind du Locked-in Syndrom, une paralysie générale, alors que ses facultés intellectuelles et sensorielles sont restées intactes. Son premier livre, Putain de silence, écrit en …
Daniel Thominet, premier piqueux au Rallye l’Aumance L’Echo du Berry, le 16 décembre 2004
Si, en vous promenant du coté de Vitray, vous entendez des aboiements nourris, il n’y a rien d’étonnant à cela, vous êtes près du chenil de l’équipage du Rallye l’Aumance. A la tête de ce petit royaume canin, un homme de 64 ans qui s’appelle Daniel Thominet. En 1962, il est embauché par Gérard Vigand, propriétaire de l’équipage, comme palefrenier. «Je m’occupais des chevaux mais aussi à l’époque, de la culture de l’élevage. Depuis quarante-deux ans, je suis à son service et je n’aurais jamais envisagé de faire autre chose ». Si Daniel est aujourd’hui premier piqueux, c’est à dire un personnage important au sein d’un équipage à courre, il le doit…

 

Pascale d’Ormesson est maître d’équipage L’Echo du Berry, le 4 novembre 2004
La vie est ainsi faite qu’il faut parfois s’adapter aux événements qui en font la trame. Quand ces adaptations coïncident avec la passion, l’osmose est totale. Pascale Vigand est née à Boulogne-Billancourt il y a 45 ans et, par son mariage, est devenue comtesse Henri d’Ormesson. Naviguant entre Paris et Epineuil-le-Fleuriel, elle s’adonne, en forêt de Tronçais, à sa passion pour la chasse…
L’Express du 9 janvier 2003 Réaction de A.Gallon membre du Rallye l’Aumance, à l’article de l’Express du 28 novembre 2002
Bravo pour votre excellent reportage sur la chasse à courre (voir l’Express du 28 novembre 2002), dépassionné et clairvoyant ! Qu’il me soit permis d’apporter trois complèments de réflexion à vos pertinentes observations : 1) La vision citadine «qui temps à considérer la nature comme un décor récréatif» est une vue de l’esprit ; chaque hectare du territoire français, rural aussi bien que citadin, fait l’objet d’une exploitation par l’homme. Cultivateurs, éleveurs et sylviculteurs utilisent les espaces ruraux avec d’autant plus de détermination que leur tâche est souvent ardue. L’idée d’une nature préservée de l’homme, qui n’en serait que le timide spectateur et où vivraient en toute quiétude les …
Valeurs actuelles, le 24 mars 2000, «A propos de promenades immobiles», de Philippe Vigand
Du recours aux forêts cher à Jünger…
Lorsque l’emprise de la communauté se fait trop forte, lorsque le poids de la civilisation technicienne devient trop lourd, il reste à l’individu
un ultime refuge, que Jünger nommait « le recours aux forêts ».
Cette vielle tradition germanique qui permettrait à un homme de sauvegarder sa liberté en s’enfonçant dans les profondeurs inviolées des bois, Jünger l’avait adaptée aux temps modernes et théorisée dans un petit livre répondant à ce titre, qui fait pendant au Traité des rebelles.
Notre époque, qui fait siens la détestation de la nature et l’apologie de l’artifice, le mépris pour les campagnes et l’éloge des villes, que prônait non sans ambiguïté ce cher…

 

 

 

 

 

 

 

 

Carnets de chasse
Chasses récentes
septembre 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
S’informer

Les 4 chartes de la vènerie

- Télécharger :
La charte de la vènerie
cliquez ici

- Télécharger
La charte des veneurs
cliquez ici

- Télécharger
La charte des suiveurs
cliquez ici

- Télécharger
La charte des photographes
cliquez ici